Pourquoi vaut-il mieux acheter un chiot avec pedigree chez un éleveur fiable ?

Un pedigree est bien beaucoup plus que qu’une simple lettre de noblesse.

Il faut bien réfléchir avant d’acheter un chiot. Après tout, cela influencera votre vie et la vie de votre famille pour dix à quinze ans. Les gens dans la rue disent souvent qu’un simple ‘papier’ (le pedigree) ne fait aucune différence. Ils estiment alors ne pas vouloir payer plus pour un chien avec pedigree. Mais, l’achat d’un chien est bien beaucoup plus que ça.

Nous vous conseillons d’abord de vous informer sur une race. Les médias vous donneront beaucoup d’information, mais contactez volontiers un éleveur de chiens avec pedigree pour de l’information pratique et spécifique sur la race. Bien que vous aimiez une race, son tempérament ne vous convient peut-être pas ou son poil demande peut-être plus de soins que vous aviez pensé. Nombre d’éleveurs de chiens avec pedigree vous inviteront volontiers chez eux pour vous rencontrer, éventuellement accompagné de toute votre famille. En même temps, vous pouvez voir leurs chiens. Vous verrez alors de suite si la race que vous avez choisie, vous conviendrait. En outre, vous pouvez peut-être même rencontrer la mère, et éventuellement le père, de votre futur chiot !

Les bons éleveurs rayonnent de l’amour pour leurs chiens. L’éleveur vous donnera volontiers de l’information sur les futurs parents comme par exemple les tests de santé typiques pour la race, d’éventuels résultats de beauté ou d’épreuves de travail, la descendance, leur tempérament…

Lors de cette rencontre, vous ne devez pas forcément tout de suite vous décider sur l’achat ou la réservation d’un chiot. Les éleveurs vous donnent volontiers le temps de réfléchir et de bien vous préparer. Ainsi, on essaie d’éviter des achats impulsifs. Certains éleveurs travaillent même avec un contrat de vente avec garantie pour éleveur et acheteur !

Après une première visite, et après que vous leur avez confirmé vouloir un chiot de chez eux, l’éleveur vous tient au courant de la saillie, la gestation et bien évidemment de la chose la plus importante : la naissance de votre futur chiot !

Les premières trois semaines après la naissance, beaucoup d’éleveurs vous demanderont à ne pas visiter. Ceci afin de garantir la santé et la quiétude des chiots et leur maman. Il est cependant possible de déjà fixer un premier rendez-vous en cours de cette période.

Vers l’âge de trois à quatre semaines, les chiots prennent leurs premiers pas et commencent à explorer le monde. Les chiots élevés dans la chambre de séjour, seront habitués aux bruits de la maison comme l’aspirateur, la télévision… et ils s’habitueront à la visite de gens, des enfants… L’éleveur a cependant la tâche très importante de socialiser les petits. Tout cela contribue au développement d’un chiot équilibré ! Les chiots qui commencent leur vie dans une grange ou un environnement sans stimuli ou socialisation, éprouveront plus de difficultés.

Entre-temps, vous pouvez déjà visiter votre futur chiot. L’éleveur vous accueillera les bras ouverts. Les chiots passeront également du lait de maman à une nourriture plus solide. Lorsque vous allez chercher votre chiot, l’éleveur vous donnera volontiers plus d’information sur la marque de nourriture et la quantité à donner. En général, vous recevez également un paquet pour chiots qui vous aidera à surmonter les premiers jours.

En cours de la sixième semaine, le vétérinaire passe. Le chiot est identifié en implantant une puce électronique. Le code d’identification est enregistré chez DogID, pour que les services autorisés puissent quand même retrouver le propriétaire d’un chien, lorsque celui est perdu.

En même temps, le chiot reçoit ses premières vaccinations et est soumis à un contrôle général. Le vétérinaire prélèvera également un test ADN de chaque chiot. Les chiens avec pedigree sont notamment soumis à un test scientifique pour démontrer que votre chiot est bien issu des parents sur son pedigree et que les traits (héréditaires) puissent être vérifiés.

Vers l’âge de sept à huit semaines, vous pouvez aller chercher votre chiot chez l’éleveur. Vous recevez encore beaucoup d’information sous forme d’un manuel pour chiots, un paquet pour chiots, un jouet ou autre de la portée… Vous pouvez également toujours contacter un bon éleveur pour des conseils. En cas de questions, vous pouvez toujours lui contacter. Il peut même vous conseiller un club canin de l’URCSH pour l’entraînement. Vous devez également continuer la base de socialisation donnée par l’éleveur. L’éleveur vous enverra le pedigree plus tard.

Comme vous voyez, il ne s’agit pas seulement d’un simple papier. Il s’agit du bien-être général de votre chiot. Un chien en bonne santé commence par un chiot en bonne santé, mais sachez bien que n’importe les efforts de l’éleveur, il ne peut pas contrôler les caprices de la nature. En cas de problèmes, vous pouvez compter sur le support de l’éleveur et chercher une solution.

Exemple d’un pedigree officiel de la Saint-Hubert.