Tests ADN

Il n’est plus possible d’imaginer l’élevage durable sans les tests génétiques (ADN).

dna_swap

Tout comme les gens et les autres animaux et races, certains chiens sont également porteur d’une mutation simple (pas malade si la mutation est récessive) ou double (malade depuis le tout jeune âge ou à un âge plus adulte). Ce n’est rien pour s’en embarrasser.

La plupart des éleveurs sont au courant du fait qu’il existe certains problèmes dont souffre leur race. La seule chose à faire en tant qu’éleveur est de marier chaque porteur (avec une faute) et chien malade (deux fautes) à un chien sain (non porteur) pour ces fautes. Les tests génétiques NE servent donc PAS à EXCLURE des animaux, mais bien à les MARIER de façon correcte.

Tant que cette mutation est présente dans la population, les chiens doivent être testés. Après un certain temps, un chien naîtra qui sera beau ET complètement sain des fautes. La tâche la plus importante de l’éleveur est d’éviter de faire naître des chiens malades. La purification des lignées est cependant un objectif à long terme. L’exclusion drastique de reproducteurs peut endommager la santé génétique de la population.

En pratique, cela peut se faire à l’aide d’un prélèvement de salive que votre vétérinaire peut envoyer au laboratoire pour analyse ADN.

CONSEIL D’ELEVAGE

frans_dna